CRPE public ou privé ?

CRPE public ou privé ?

Ca y est, vous avez décidé de devenir professeur des écoles ! Une grande question se pose maintenant : souhaitez vous enseigner dans le privé sous contrat ou dans le public ? Autrement dit, CRPE public ou CRPE privé ? Cette décision ne doit pas être prise à la légère car c’est un choix engageant pour la suite de votre carrière en tant que professeur des écoles !

Quel concours pour enseigner dans le privé ?

Le concours pour enseigner dans les établissements privés sous contrat est le même que pour devenir professeur des écoles dans le public : il s’agit d’obtenir le concours de recrutement de professeur des écoles des établissements privés sous contrat, autrement appelé « CRPE privé ».

Quelles différences entre le CRPE privé et le CRPE public ?

Lors de votre inscription au CRPE, vous allez devoir choisir si vous souhaitez passer le concours dans le public ou dans le privé. Et ce choix implique plusieurs choses …

Un enseignant du privé peut-il enseigner dans le public ?

Si vous choisissez le concours du public, il est envisageable par la suite de basculer dans le privé, mais c’est un changement compliqué. Pour cela, il suffit d’obtenir l’accord du chef d’établissement. À l’inverse, il sera impossible de passer du privé au public sans repasser le concours.

Attention, pour les concours supplémentaires de Versailles et Créteil, seules les inscriptions dans le public sont accessibles.

Comment passer le CRPE privé ?

L’inscription à l’externe sur Cyclades au CRPE

Tout comme pour le CRPE public, l’inscription se passera sur le site de l’Education Nationale appelé Cyclades. Pour en savoir plus sur l’inscription sur Cyclades, vous pouvez consulter notre article dédié en cliquant ici.

Il faut remplir les mêmes conditions d’éligibilité au CRPE public pour pouvoir prétendre passer le CRPE privé – à savoir remplir les conditions de diplôme ou de dispenser, avoir en sa possession une attestation de natation, etc. Vous pouvez tester votre éligibilité en testant ici.

Le recrutement en école privée

La subtilité, c’est que vous aurez un document supplémentaire à fournir. Vous devrez en effet obtenir un pré-accord collégial. Il s’agit d’une sorte de promesse d’embauche délivrée par un chef d’établissement privé sous contrat qui accepte de vous accueillir – sous réserve que vous obteniez le concours, bien sûr !

Pour obtenir le fameux pré-accord collégial, il vous faut donc contacter un établissement privé susceptible de vous accueillir à la rentrée prochaine et obtenir l’accords d’un chef d’établissement. Pensez à le faire bien en amont de votre inscription pour ne pas être pris(e) au dépourvu au moment de déposer les documents/

Tout comme vous ne pouvez pas passer le concours de recrutement de professeur des écoles dans plusieurs académies, vous ne pourrez pas présenter le CPRPE privé et le CRPE public. Il vous faudra faire un choix car les épreuves se déroulent aux mêmes dates.

CRPE public ou privé : quel CRPE est le plus facile ?

Si le taux de réussite est propre à chaque académie (voir ici notre page dédiée aux seuils d’admissibilité et d’admission), le CRPE privé est réputé un peu plus difficile que le CRPE public car il y a historiquement moins de postes ouverts. Néanmoins, ce taux de réussite un peu plus faible n’est pas rédhibitoire et avec une bonne préparation, vous y arriverez haut la main !

Nous vous conseillons vivement de prendre votre décision entre CRPE public et enseignement privé sous contrat en fonction de vos envies propres plutôt qu’en fonction de la difficulté. Ne vous laissez pas abattre par le taux de réussite un peu moins alléchant pour enseigner dans un établissement privé si vous êtes motivé(e), rien ne vous arrêtera !

Enseigner en école primaire et maternelle privée : quelles spécificités dans un établissement privé sous contrat ?

Rappelons que nous parlons ici de l’enseignement privé sous contrat. Si nous souhaitions vraiment être très précis, le concours à obtenir pour enseigner dans un établissement privé est le Concours du certificat d’aptitude au professorat des écoles.

Contrairement aux établissements privés hors contrats, les établissements privés sous contrat sont régis par l’Education nationale puisque les chefs d’établissement ont signé un contrat d’association avec l’Etat. C’est grâce à cela que ces établissements peuvent bénéficier de subventions qui permettent notamment de payer les salaires des professeurs en poste.

Ainsi, les établissements privés sous contrat doivent accueillir les enfants sans distinction d’origine, d’opinion ou de croyance. Les programmes enseignés sont ceux qui répondent aux directives de l’Education nationale en la matière. Comme l’enseignement privé sous contrat se doit de respecter les enseignements de la sphère publique, les horaires des établissements privés doivent également être similaires à ceux du public.

Etre professeur dans un établissement d’enseignement privé

Il est à noter une différence de statut pour les professeurs du privé et du public. Si vous passez le CRPE public, vous serez fonctionnaire de l’Etat, alors que les professeurs des écoles privés sont des salariés de l’enseignement privé sous contrat.

L’écrasante majorité des établissements privés sont des établissements d’enseignement catholique. Vous trouverez également des établissements privés qui proposent une immersion dans une langue régionale ou une langue étrangère, ou des écoles proposant des pédagogies alternatives. C’est le cas des fameuses écoles Montessori dont vous avez sûrement déjà entendu parler !

Discutez de votre projet avec Mélina,
responsable Relations Élèves.

Tout de suite
par téléphone

01 87 66 61 81

Plus tard
au moment qui vous arrange

Je prends RDV


de 9h à 20h en semaine et de 10h à 18h le samedi

Ou laissez-nous vos coordonnées pour que nous vous rappelions